L’importance de la prière en congrégation

Allah dit dans le Saint Quran

(An Noor v 57)وَاَقِیۡمُوا الصَّلٰوۃَ وَاٰتُوا الزَّکٰوۃَ وَاَطِیۡعُوا الرَّسُوۡلَ لَعَلَّکُمۡ تُرۡحَمُوۡنَ

Et observez la Prière et payez la Zakāt et obéissez au Messager, afin que miséricorde vous soit faite.

Puis il a dit dans la sourate Taha verset 15.

اِنَّنِیۡۤ اَنَا اللّٰہُ لَاۤ اِلٰہَ اِلَّاۤ اَنَا فَاعۡبُدۡنِیۡ ۙ وَاَقِمِ الصَّلٰوۃَ لِذِکۡرِیۡ

En vérité, Je suis Allāh ; il n’y a de dieu que Moi. Adore-Moi donc, et observe la Prière pour te souvenir de Moi.

Le Saint Prophète Muhammad (S.A.W)  à déclaré, qu’au jour du jugement les premiers comptes demandés aux musulmans concerneraient la Salat. Si les comptes sont bons à cet égard on connaîtra le succès et méritera le salut. Au cas contraire on sera perdant.

Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a mentionné l’importance de la prière en congrégation en ces termes : « Ne voulez-vous pas que je vous informe d’un acte grâce auquel Allah pardonne les péchés et élève les rangs ? » Les compagnons (r.a.), qui à tout instant cherchaient l’occasion de plaire à Dieu, de trouver les voies menant à son plaisir, d’atteindre sa proximité et d’effacer leurs péchés ont déclaré : « Oui Envoyé d’Allah ! Dites-le nous, s’il vous plaît ! »

Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a déclaré : « Accomplir ses ablutions de manière excellente quand on n’en a pas envie, marcher vers la mosquée d’un lieu éloigné et attendre une Salat après l’autre sont autant d’actes qui effacent vos péchés. »

Le Messie Promis (a.s.) souligne l’importance de la Salat en congrégation en ces termes : « Des récompenses sont liées à la prière en congrégation. Le but de cette pratique est de favoriser l’unité. Pour ce faire nous avons reçu l’ordre de placer nos talons sur une même ligne et de nous toucher [les épaules] quand nous nous tenons en rang pour la Salat. L’image présentée est celle d’une seule personne.» Quand on sera en ligne on formera un seul corps et cela générera une seule force.« [Le but est de transmettre] la lumière d’un fidèle à un autre. Si vous êtes unis vous transmettrez, les uns aux autres, la lumière de votre spiritualité. Ainsi, la division qui naît de l’égoïsme disparaîtra. »

C’est-à-dire tout le monde, riche et pauvre, sera aligné ensemble sur les mêmes rangs : ceci fera disparaître l’égoïsme et l’arrogance que les gens peuvent ressentir.

Le Messie Promis (a.s.) déclare : « Sachez que l’homme est capable d’absorber la lumière de l’autre… »

Le Messie Promis (a.s.) cite une analogie pour souligner l’importance de la Salat et pour qu’on puisse en tirer ce délice. « Un ivrogne avalera verre après verre afin de connaître l’ivresse. Le perspicace et le sage tire profit de cet exemple notamment qu’il doit persévérer dans ses actes d’adorations, implorer Dieu et être régulier dans ses Salat, jusqu’à ce qu’il en tire plaisir. »

Le plaisir de l’ivresse est l’objectif principal de l’ivrogne. Lorsqu’il consomme de l’alcool, il se fixe un seuil de plaisir à atteindre. De même, le croyant imbu de spiritualité doit se fixer un but à atteindre par rapport à sa Salat. Il doit faire des efforts constants et c’est là qu’il ressentira ce plaisir.

Le Messie Promis (a.s.) ajoute : « L’esprit et toutes les aptitudes [du croyant] doivent être consacrés à la Salat et à l’acquisition de ce plaisir. »

Quand l’adorateur prie, il doit avoir à l’esprit cet objectif et user de toute sa concentration et de toutes ses aptitudes afin de profiter de cette félicité. Pour se faire il faudra affiner sa détermination. S’il est déterminé, il sera aussi constant.

Le Messie Promis (a.s.) ajoute : « Animé de sincérité et d’ardeur, on doit ressentir, tout au moins, une détresse et une peine ressemblant à celle de l’ivrogne pour que naisse la supplique [adressée à Dieu lui demandant] d’accorder ce plaisir. Certainement l’on en tirera du plaisir suite à des efforts incessants en ce sens. »

Quand l’on sera animé de cette détresse et de cette douleur à vouloir tirer du plaisir de la Salat et lorsqu’on exprimera, à maintes reprises, cette anxiété lors de la Salat, selon le Messie Promis (a.s.), l’on goûtera certainement à ce délice.

Que Allah nous permette à tous de faire la prière en congrégation.

 

( Section Tarbiat MKAF)