Les réseaux sociaux ont profondément modifié la façon dont la jeunesse interagit et communique avec les autres. Bien que ces plateformes aient de nombreux avantages, elles ont également un impact négatif sur la jeunesse. Dans cet article, nous explorerons quelquesuns des effets des réseaux sociaux sur la jeunesse.

L'addiction aux réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent devenir très addictifs. Les jeunes sont particulièrement vulnérables à cette addiction, car ils passent souvent de nombreuses heures sur ces plateformes. L'addiction aux réseaux sociaux peut entraîner des problèmes de santé mentale, tels que la dépression, l'anxiété et l'isolement social.

La cyberintimidation

La cyberintimidation est un autre effet négatif des réseaux sociaux sur la jeunesse. Les jeunes peuvent être victimes de harcèlement en ligne par d'autres utilisateurs de réseaux sociaux. Les commentaires haineux, les messages insultants et les photos embarrassantes peuvent tous être utilisés pour intimider les jeunes. La cyberintimidation peut entraîner des problèmes de santé mentale, tels que la dépression et l'anxiété. Par exemple, 41% des adultes américains qui utilisent Internet ont été personnellement victimes de harcèlement en ligne. 77 % des victimes de harcèlement en ligne ont déclaré avoir été harcelées sur Facebook. 7 jeunes sur 10 sont victimes de cyberharcèlement avant d'atteindre l'âge de 18 ans.

La comparaison sociale

 

Les réseaux sociaux peuvent également encourager la comparaison sociale chez les jeunes. Les jeunes peuvent se comparer aux autres en fonction de leur apparence physique, de leur statut social ou de leur réussite scolaire. Cette comparaison peut être très nocive pour l'estime de soi et l'image corporelle des jeunes.

 

Désinformation

Les réseaux sociaux peuvent également être un vecteur de désinformation. Les jeunes peuvent être influencés par des informations erronées sur des sujets tels que la santé, la politique ou les croyances religieuses. Les informations erronées peuvent nuire à leur compréhension du monde et à leur capacité à prendre des décisions éclairées.

 

Conclusion

Les réseaux sociaux ont un impact sur la jeunesse, à la fois positif et négatif. Bien qu'ils puissent offrir de nombreux avantages, tels que la connectivité et l'accès à l'information, ils peuvent également causer des problèmes de santé mentale, tels que l'addiction, la cyberintimidation et la comparaison sociale. Les parents, les enseignants et les professionnels de la santé doivent être conscients de ces effets et travailler avec les jeunes pour les aider à naviguer de manière responsable sur les réseaux sociaux. Il faut presérver nos khuddam et itfal des mauvais cotés de l’utilisation des réseaux sociaux tout en leur garantissant le meilleur des des accès à l’instruction et à l’information. Qu’Allah nous préserve des cotés néfaste de la toile et nous permette de s’en servir pour étendre son message jusqu’au confins de la terre, Amin !

 

Envoyé par:   Shahed Ghulam, Jamaat Epernay (51)